Lifestyle-cuisine.fr » Boisson » Vin Liban : les meilleurs crus à choisir chez les cavistes français

Vin Liban : les meilleurs crus à choisir chez les cavistes français

Généralement, lorsque l’on évoque le domaine du vin, on pense surtout aux vignobles français qui sont renommés dans le monde entier, mais ils ne sont pas les seuls. Il existe aussi un vin Liban susceptible de vous apporter des notes appréciables.

Une classification selon trois formules

Vin du LibanSi vous souhaitez tenter l’expérience de ces boissons libanaises, vous devez déjà vous familiariser avec les arômes, car comme en France, ils ne sont pas les mêmes d’une bouteille à une autre.

  • Pour la découverte, vous trouverez des vins de caractère qui sont faciles à boire de l’entrée au dessert. Vous pouvez opter pour un Clos de Cana, un Ixsir vin Liban, un Ksara ou encore un Musar même un Nakad.
  • Pour des goûts un peu plus subtils, choisissez des vins dont les raisins ont été sélectionnés à la main. Le vieillissement s’effectue dans un fût en chêne et la dégustation ne peut pas être effectuée avant 5 ans. Vous avez donc un Château Musar, un Massaya Silver, Les Émirs ou encore un Syrah.
  • Contrairement au Ksara vin Liban, vous avez des bouteilles qui sont exceptionnelles. Bien sûr, le coût est un peu plus élevé, mais la fabrication est issue des parcelles les plus luxueuses. N’hésitez pas à déguster un Massaya Gold, un Château Musar de 1983, voire un Château Cana.

Quels sont les meilleurs vins ?

La production vin Liban tient généralement toutes ses promesses, mais il faut sélectionner les bouteilles les plus intéressantes. Si vous n’avez pas de connaissances précises dans ce domaine, il est préférable de vous rendre chez un caviste français, il pourra vous conseiller sur un vin Liban Ksara. Ce dernier est réputé puisqu’il est le plus ancien avec une production qui remonte à 1857. Ce sont près de 300 hectares qui sont utilisés pour vendre plus de 2 millions de bouteilles et 20 % d’entre elles sont destinées à l’exportation en France.

Vin de LibanPour un stage vin Liban, vous pourrez également découvrir le Clos Saint-Thomas qui se trouve dans la plaine de la Bekaa. Ces coteaux sont exploités depuis le début des années 90 grâce à 50 hectares de vignes. Le vieillissement est réalisé dans des caves souterraines qui ont été creusées par les Romains. Si vous effectuez une petite visite, vous constaterez une ressemblance avec celles présentes en Champagne.

Au cours de votre recherche pour un dîner par exemple, vous croiserez la route d’un Bacchus vin Liban ou d’une bouteille en provenance d’un château Kefraya. Au cours des 25 dernières années, un véritable renouveau a été identifié grâce à Michel de Bustros qui a offert un nouveau souffle. Aujourd’hui, près de 160 hectares sont destinés à la production de ces bouteilles. Vous serez généralement attiré par les arômes qui sont très développés.

Le lifestyle de nos articles :